S’abonner

Comment peut-on déterminer les conditions intérieures et extérieures pour un calcul de migration de vapeur selon la méthode statique dans CYPETHERM HYGRO ?

L'obtention des données climatiques est définie dans la norme NF EN ISO 13788 :

  • pour les conditions extérieures, il faut se référer au chapitre 4.2.2.
  • pour le calcul du risque de moisissures superficielles ou l'évaluation des structures quant au risque de condensation dans la masse, des valeurs moyennes mensuelles obtenues grâce aux méthodes décrites dans l'ISO 15927-1 ou dans des normes nationales, doivent être utilisées.

En l'absence de données ou de normes nationales, les températures moyennes mensuelles doivent être celles susceptibles de survenir une fois tous les dix ans, obtenues à partir des données climatiques locales enregistrées. Si ces données ne sont pas disponibles, la valeur 2K peut être retranchée des températures moyennes mensuelles pour une année moyenne en ce qui concerne les calculs dans une période hivernale, ou bien la valeur 2K peut être ajoutée aux températures moyennes mensuelles pour une année moyenne en ce qui concerne les calculs dans une période estivale.

Pour le calcul du risque de condensation superficielle sur des parois de faible inertie thermique, comme par exemple les fenêtres et leurs encadrements, il est nécessaire d'utiliser la moyenne, prise sur plusieurs années, de la plus basse température journalière de chaque année en l'absence de normes nationales.

Pour certains climats, l'humidité relative correspondant à la température moyenne minimale annuelle peut être supposée égale à 0,85.

La détermination des conditions aux limites intérieures peut être réalisée selon l'Annexe A. Pour les climats continental et tropical la température et l'humidité peuvent être déterminées grâce à la Figure A.1 (ci-dessous). Cette figure est seulement applicable pour les bâtiments de type logements et bureaux.

Pour les climats maritimes, la norme permet l'utilisation des classes d'hygrométries intérieures par défaut définies selon le Tableau A.1. (Image ci-dessous). Ces classes d'hygrométrie sont intégrées dans le logiciel.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

Réalisé par Zendesk