S’abonner

Comment réaliser le calcul d’une extension ?

Avec CYPECAD MEP, vous pouvez saisir plusieurs types d’extensions, une annexe ou une surélévation. Pour cela, vous devez suivre les étapes suivantes.

     1- Choix de la réglementation

Pour commencer, vous devez connaître la réglementation à laquelle est soumis votre projet, en fonction de la taille de l’extension.

 

 Le tableau ci-dessus est issu de la fiche d’application Partie nouvelle d’un bâtiment existant (extension).

     2- Modélisation du projet

En fonction du tableau ci-dessus vous spécifierez le choix de la réglementation dans ‘Ouvrage’ > ‘Données générales’.

RT-Ex par élément

Les exigences de la RT-Ex par élément sont décrites dans l’arrêté du 3 mai 2007 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des bâtiments existants.

Vous modéliserez seulement les éléments concernés par l’extension. Pour que le logiciel tienne compte de ces nouveaux éléments, vous devez cocher la case ‘Élément nouveau ou rénové’.

Une fois le bâtiment modélisé, lancez le calcul en sélectionnant ‘Vérification des éléments constructifs (RT Existant par élément)’.

RT 2012 dans le cas d’une annexe

Dans le cas d’une extension soumise à la RT 2012, vous devez modéliser l’extension. Les murs en contact avec la partie existante seront déclarés comme ‘Mur mitoyen’. Cochez la case ‘ Mur mitoyen en contact avec des locaux chauffes’ pour que le logiciel ne tienne pas compte de ce mur pour le calcul de déperditions.

Une autre possibilité est de modéliser le bâtiment existant comme un local chauffé (sans le cloisonner) et l’extension, mais d’attribuer seulement l’extension au groupe.

RT 2012 dans le cas d’une surélévation

Pour une surélévation soumise à la RT2012, vous devez modélisez l’étage inférieur existant comme un local chauffé (sans cloisonner) et l’extension, mais vous attribuez seulement l’extension au groupe.

     3- Exigence à appliquer pour les extensions soumises à la RT 2012

Les modalités d’application et exigences de la RT 2012 sont décrites, selon le type de bâtiment, dans l’arrêté du 26 octobre 2010 ou de l’arrêté du 28 décembre 2012 modifiés par l’arrêté du 11 décembre 2014 et par l’arrêté du 19 décembre 2014.

Pour les extensions de bâtiments existants soumis à l’ensemble des exigences de la RT 2012 selon le tableau, certaines précisions sont apportées.

     4- Modélisation des systèmes

Le tableau ci-dessous permet de déterminer, en fonction de la position de l’équipement dans le bâtiment et de son statut, le mode de description à retenir.

Pour les cas spécifiques, veuillez consulter la fiche d’application.

     5- Choix du type d'attestation à établir au dépôt du permis de construire

Concernant les projets avec un dépôt d'attestation, plusieurs types de formulaires sont disponibles afin de vérifier si les exigences de la RT 2012 sont respectées :

  • attestations pour un projet soumis à l’ensemble des exigences de la RT 2012
  • attestations dites « simplifiées » pour des extensions qui ne sont pas soumises à l’ensemble des exigences de la RT2012
  • attestations dites « adaptées » pour une extension soumise aux exigences de la RT-Ex par élément.

Pour plus d’information, veuillez consulter la fiche d’application.

Si l’extension a été soumise à la RT-Ex par élément -> Vous cliquerez dans « Outil de génération de l’attestation » et vous remplirez le formulaire.

Si l’extension a été soumise à la RT 2012 -> Vous cliquerez sur « Importer » et vous importerez le fichier .xml généré suite au calcul.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 1
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

Réalisé par Zendesk