S’abonner

Mur de soutenement en béton armé - Présentation générale

Le logiciel Mur de soutènement en béton armé a été conçu pour le dimensionnement et la vérification des murs en béton armé pour le soutènement des terres travaillant en console. Il réalise le pré dimensionnement automatique de la géométrie, le calcul du ferraillage de l'élévation du mur et le dimensionnement géométrique de la semelle du mur et de son armature.Ce programme a été conçu pour le dimensionnement et la vérification des murs en béton armé pour le soutènement des terres travaillant en console. Il réalise le prédimensionnement automatique de la géométrie, le calcul du ferraillage de l'élévation du mur et le dimensionnement géométrique de la semelle du mur et de son armature.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 1
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

  • Avatar
    LACASCADE JULIEN

    Bonjour,
    Peut on prendre en compte une charge trapézoïdal Sur l'avant du mur ? Ceci permettrait de prendre en compte l'action de l'eau de mer, de la houle.

  • Avatar
    CYPE FRANCE

    Bonjour,

    C'est mieux, vous pouvez modéliser une nappe phréatique "inversée" dans une phase de calcul.

    Dans Terrain/Données générales vous créez une nappe phréatique largement en dessous de votre mur.

    Dans la première phase (sans mer), vous laissez la nappe phréatique en dessous du mur (elle n'agit pas).

    Dans une deuxième phase (avec mer), dans Phase/Niveau phréatique vous mettez un incrément 'Avant'.

    Vous obtiendrez deux phases ainsi modélisées:
    - sans mer:
    http://p4.zdassets.com/hc/theme_assets/410482/200011533/Capture_sans_mer.JPG

    - avec mer:
    http://p4.zdassets.com/hc/theme_assets/410482/200011533/Capture_avec_mer.JPG

    Cette modélisation permet d'obtenir la pression hydrostatique à marée haute, en eaux tranquillles.

    Bien entendu cela ne permet pas d'évaluer un impact dynamique de la houle dont le risque, à part la pression additionnelle sur le mur normalement plutôt équilibrante pour le mur, résulte avant tout d'une problématique de succion, lors du recul de la vague.

    Pour cela, il vous est possible d'évaluer cette charge horizontale et la modéliser dans Phase/Incrément de charges à différentes cotes. Voir cet exemple:
    https://p4.zdassets.com/hc/theme_assets/410482/200011533/Capture_efforts_horizontaux_n_gatifs.JPG

    D'alleurs, cette fonctionnalité répond complètement à votre première question.

Réalisé par Zendesk